Guillemot de Brünnich (Uria lomvia)

Cet alcidé est très nordique... Pour le rencontrer, il faut aller à l'extrême nord de la Scandinavie ou en Islande... Donc au cercle polaire...

15 03 15 hornoya 9

J'ai fait quelques observations aux abords de l'île de Hornoya, tout au bout du fjord de Varanger, en Norvège... Parmi des milliers de guillemots de Troïl et pas mal de pingouins torda, j'ai vu quelques guillemots de Brünnich, reconnaissables avant tout au trait clair qui court le long de leur bec... Tous étaient encore en plumage internuptial...

15 03 15 hornoya 7

Sur l'île proprement dite, aucun oiseau n'était encore installé, c'était au mois de mars et les falaises ne recevaient alors que la visite de quelques pingouins tordas qui ne s'y attardaient pas... Photos difficiles, depuis le bateau, parmi une immense profusion d'autres espèces et dans les vagues... Autant dire que c'était au petit bonheur la chance et le triste résultat l'illustre parfaitement...

Les choses furent un peu plus faciles en Islande où j'ai observé cette espèce, à la fin du mois de juin...

18 06 30 svoruloft 02

C'était à Svortuloft, où une colonie d'oiseaux de mer se tient à la pointe extrême de la péninsule occidentale de Sanefelsness...

18 06 30 svoruloft 05

Cette fois les oiseaux étaient en plumage nuptial et il était relativement aisé de les détecter parmi les nombreux guillemots de Troïl et pingouins torda présents sur les falaises...

18 06 30 svoruloft 03

Du point de vue comportemental, peu de choses à dire : des oiseauxinstallés sur d'étroites plateformes, seuls ou en couple, plutôt immobiles, et d'autres sur l'eau au pied des falaises...

Z 06 30 brunnich 03

Pour la photographie les choses se sont avérées frustrantes... J'avais une excellente distance et une très mauvaise lumière... Impossible de faire des photos lumineuses, impossible d'obtenir un bon piqué... Et pourtant, tout à portée de la main !...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×