Guillemot de Troïl (Uria aalge)

L'espèce se reproduit sur de hautes falaises côtières au nord-ouest de l'Europe... Quelques couples occuperaient même la façade atlantique de la péninsule ibérique... Les îles britanniques et la Scandinavie accueillent le gros des effectifs... Les populations les plus septentrionales atteignent les Spitzberg...

15 03 15 hornoya 08

En période de reproduction, j'ai fait toutes mes observations en Bretagne au cap Fréhel et aux Sept-Iles, et en Ecosse, sur l'île de Handa...

En Bretagne, les effectifs sont modestes et semblent régresser... Je suis toujours allé sur les lieux en fin de saison, quand il ne restait plus beaucoup d'oiseaux... Aux premiers jours de juillet les colonies sont désertées... Les sites sont difficilement accessibles, comme il va de soi, et la qualité des photos s'en ressent...

11-07-07-7-iles-1-1.jpg

En Ecosse, sur l'île de Handa, effectifs pléthoriques et falaises occupées... Les oiseaux élèvent leurs poussins sur d'étroites plateformes, au milieu d'autres espèces, mouettes, goélands ou fulmars...

16 05 06 handa 9

Idem en Islande, avec la colonie de Svortuloft d'où vient la photo suivante...

18 06 30 svortuloft 3

Pas facile à identifier en vol par rapport aux autres guillemots ou pingouins... Surtout en mer et de loin...

Posés sur l'eau, la couleur "chocolat" du dessus du plumage apparaît nettement et ne laisse plus de place à l'ambiguïté...

Hors période de reproduction, les guillemots de Troïl sont en haute mer... J'ai pu en observer quelques uns lors d'une traversée en septembre dans le golfe de Gascogne... Pas vraiment de la tarte : posés loin du bateau ou filant à toute allure au ras des vagues...

juvenile-06-01-25-loix-2.jpg

L'oiseau de la photo précédente est une exception : lors d'une grosse vague de froid, en janvier, il longeait la côte de l'île de Ré, tout près du bord au milieu des bernaches, juste devant Loix... Plumage internuptial...

Et puis, je suis allé à Hornoya, une île tout au nord de la Scandinavie, au bout du fjord de Varanger... Une des plus grandes colonies d'Europe... C'était en hiver, début mars, et les oiseaux n'étaient pas encore installés sur les falaises...

15 03 15 hornoya 01

Par contre, tout autour de l'île, ils étaient des milliers, posés en immenses radeaux sur l'eau, isolés ou en petits groupes, ou encore en véritable essaims qui tournaient au ras des falaises, à une vitesse incroyable, comme pour effectuer une première visite avant la nidification...

15 03 15 hornoya 8

Plus on va vers le nord et plus nombreux sont les individus à présenter un sourcil blanc très net...

Sur les falaises de Hornoya en Norvège ou de Svortuloft en Islande, les Guillemots de Troïl nichent en compagnie d'autres espèces d'alcidés, moins abondantes cependant : guillemots de Brünnich, pingouins Torda, guillemots à miroir...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×