Garrot à Oeil d'or (Bucephala clangula)

Le Garrot à oeil d'or se reproduit en Ecosse, en Scandinavie, en Finlande et en Russie...

En hiver, de nombreux individus descendent vers le sud... Quelques uns d'entre eux atteignent la Camargue, mais les plus gros effectifs s'installent sur les rivages de l'Atlantique nord, de la Baltique et dans les îles britanniques... En conséquence, il est possible de rencontrer l'espèce en hiver à peu près n'importe où en France, avec des chances de plus en plus réduites au fur et à mesure qu'on descend vers le sud...

16 05 02 boat of garten male 07

Mâle

J'ai fait quelques observations en Brenne, toujours lointaines et portant sur des individus isolées...

16 05 02 boat of garten femelle 06

Femelle

Pour observer l'espèce dans de bonnes conditions, j'ai dû aller dans le nord du pays... L'avant-port de Dunkerque s'avéra un site tout à fait intéressant... De nombreux individus dans les canaux, à portée de téléobjectif... Hélas, la lumière n'était pas au rendez-vous... 

16 05 02 boat of garten male 08

Mâle

J'ai vu également des groupes de quelques dizaines d'individus sur le lac du Der, dans le nord-est du pays... Très éloignés, malheureusement... Trois individus ensemble sur l'île de Ré, lors d'un hiver très rigoureux... Aucune observation en Limousin...

16 05 02 boat of garten femelle 05

Femelle

C'est en Ecosse que j'ai fait toutes les photos qui illustrent l'article... J'ai observé de nombreux couples dans les Highlands, aussi bien sur les rivières que sur les lacs, petits ou grands... 

16 05 02 boat of garten male 01

Parade

Ici, j''ai assisté à des parades : le mâle suit la femelle en nageant, basculant de temps à autre la tête en arrière et pointant le bec vers le ciel, comme le montre la photo...

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×