Grèbe Castagneux (Tachybaptus ruficolis)


Tous petits grèbes, très bruyants en période de reproduction, avec une voix particulièrement caractéristique et sonore... On les trouve nicheurs en Limousin, au hasard des années et de la végétalisation des plans d'eau concernés... Ils peuvent très bien se contenter d'un bassin de décantation ou d'une mare et disparaître du site l'année suivante... 

J'ai rencontré l'espèce un peu partout en France, sans que semble se dessiner un véritable déterminisme quant à sa présence... La Brenne est une valeur sûre...

Dans les Pyrénées-Orientales, le golf de St Cyprien accueille chaque année des reproducteurs... 

Juvénile

Dès l'automne, c'est la débandade... Des groupes plus ou moins importants apparaissent sur certains étangs jusqu'alors délaissés et y restent jusqu'aux premières gelées... Ensuite, c'est au petit bonheur la chance et les grèbes castagneux peuvent se rencontrer un peu n'importe où : lacs, marais côtiers ou zones maritimes protégées telles qu'estuaires ou baies abritées...

J'ai observé cette espèce dans pas mal de pays, entre l'Ecosse, le Maroc et la Turquie... Elle est commune dans la majeure partie de l'Europe et sur ses marges...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site