Fauvette Mélanocéphale (Sylvia melanocephala)

La fauvette méditerranéenne la plus répandue... Elle reste sur place en hiver... On la rencontre dans les guarrigues, les friches, les vergers, le maquis, les pinèdes... La présence de l'homme ne constitue pas un obstacle à son installation... Je l'ai rencontrée en milieu urbain, dans des parcs ou des jardins...

Mâle

Franchement abondante... Mais elle s'en tient strictement à sa zone de répartition... Pratiquement aucune chance de rencontrer un oiseau au nord du Vaucluse ou de la Lozère...

Mâle

Le chant est très caractéristique... Sonore et intempestif... 

Juvénile

Comme toujours avec les fauvettes les jeunes sont plus difficiles à distinguer des autres espèces que les adultes... La gorge blanche et l'oeil rouge sont un indice commun au mâle (plumage contrasté, tête noire, corps gris) et à la femelle (plus fauve et plus terne)... 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×