Fauvette Orphéane (Sylvia crassirostris)

Une espèce inventée de toutes pièces par quelques scientifiques !... Tout simplement la race orientale de la fauvette orphée... Pour ceux que ça intéresse la frontière passe précisément à Trieste... Allez je schématise : si vous êtes en Slovénie, cinq mètres à l'intérieur de la frontière et qu'une fauvette chante, c'est une orphéane... Si de ce même endroit, vous en entendez une autre, mais cinq mètres au-delà de la frontière, soit en Italie, c'est une orphée !... Incroyable de stupidité !...

Bien sûr, il y a quelques traits distinctifs entre les deux "types"... Comme chez la plupart des populations à large répartition... Mais je crois que les distinctions sont particulièrement ténues dans ce cas précis !

13 05 18 adana 2Ce délire m'a au moins permis ma première observation de cette espèce, à mon insu... J'étais dans un parc à Adana, dans le sud-est de la Turquie et je regardais et tentais de photographier ce que je croyais être des fauvettes orphées... Eh bien, ce n'est qu'une fois rentré en France que j'ai découvert que la doxa avait changé et que j'avais en réalité coché une nouvelle espèce...

Pour ma part, j'avais observé une femelle ou un mâle immature... Rien remarqué de particulier !... 

Ensuite, en mars lors du passage migratoire, pas mal d'observations en Israël dans des oasis ou dans la végétation qui pousse dans les wadis entre les falaises... Difficile de déterminer le statut de ces oiseaux, puisque l'espèce est nicheuse ici...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site