Fauvette Pitchou (Sylvia undata)

Reproductrice très rare et inconstante en Limousin, sur quelques secteurs favorables seulement... Hivernante occasionnelle, comme j'ai pu le constater personnellement, la fauvette pitchou est pour moi et avant tout, un hôte du pourtour méditerranéen, même si je l'ai rencontrée en Bretagne ou sur les Causses...

C'est en effet en Languedoc, dans le Roussillon et en Corse que j'ai noté les plus fortes concentrations, entre guarrigues et maquis, souvent parsemés de quelques pins...

Mâle

Il s'agit d'un petit oiseau très remuant et difficile à suivre du regard dans les broussailles qu'il habite... Les adultes, tout particulièrement les mâles, ont un plumage très caractéristique qui écarte tout risque de confusion...

Quant aux jeunes, ils ne font qu'apparaître très furtivement sur un buisson pour replonger dans le couvert... Ils constituent pour moi, peu familiarisé avec l'espèce, un problème, notamment à travers leur distinctions des jeunes fauvettes passerinettes... Il faut que mes sujets prennent la pose un moment pour que se lèvent mes incertitudes...

Juvénile

La fauvette pitchou est sédentaire... Les hivers parfois rigoureux du Limousin expliquent probablement la nette instabilité, avec flux et reflux, de son implantation dans la région, situant en définitive celle-ci aux confins de sa zone d'expansion possible...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site