Hypolaïs des Oliviers (Hippolais olivetorum)

Comme son nom ne l'indique pas, j'ai rencontré la première fois cette espèce exclusivement dans des bois de pins... C'était dans le sud de la Turquie, en mai, dans des collines côtières, face à Chypre... Il s'agit d'une grande hypolaïs qui semble globalement grise, avec un bec fort et assez long... Les critères morphologiques d'identification sont relativement faibles, comme avec tous les membres du genre "hippolais"...

13-05-17-uzunkaburuc-05.jpg

Sur ce site bien localisé, les oiseaux étaient très abondants et surtout locaces... Un chant heurté et tonique, facile à retenir... Peu mélodieux et sonore... Par contre, pour les voir, c'étaient une autre affaire... Ils se tenaient dans des arbustes du sous-bois pour chanter, ne se montraient qu'en vol ou pour plonger dans des buissons où je pense qu'ils avaient leurs nids... Il m'a fallu de la chance et de la patience... Et encore, le résultat est maigre en regard de l'abondance des oiseaux...

13-05-17-uzunkaburuc-03.jpg

J'ai fait une seconde observation en Grèce, fin juin, dans un petit secteur boisé et broussailleux proche de Delphes en Phocide... L'oiseau était silencieux et furtif, je l'ai d'abord pris pour une hypolaïs pâle... Mais tous les critères étaient réunis pour l'hypolaïs des oliviers... Il s'agit de l'oiseau de la photo suivante et j'ai encore quelques doutes sur la valeur de mon identification : je suis preneur pour toute confirmation ou infirmation...

17 06 26 crissa

L'espèce est présente dans le nord-est de la Méditerranée : Balkans, Grèce, Bulgarie, Turquie, quelques enclaves au Proche-Orient... Migratrice, elle hiverne en Afrique de l'est...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site