Lusciniole à Moustaches (Acrocephalus melanopogon)

En France, on ne trouve cette fauvette aquatique, très proche parente des phragmites, que sur le pourtour méditerranéen où elle est sédentaire... Donc très localisée et de surcroît peu abondante... J'ai mis plusieurs années, malgré de fréquents séjours en Roussillon et des recherches plus ou moins approfondies, pour la découvrir...

La lusciniole occupe de grandes roselières, en milieu très humide, tout particulièrement près des canaux qui veinent généralement ce type de biotope... Le chant est le principal indice de présence... Ensuite, il faut de la patience et certaines qualités de déduction pour deviner l'endroit le plus proche de soi où l'oiseau est susceptible de se poser...

C'est ainsi que j'ai pu faire les deux premières photos qui illustrent l'article... Près de Salses, dans les marais qui bordent l'étang de Leucate, j'avais découvert un chanteur, très éloigné, mais bien en vue, au beau milieu d'une vaste roselière... A force de l'observer, j'ai pu noter qu'il revenait invariablement à la périphérie de cette étendue, vers un rideau de grands roseaux, juste en bordure d'un canal... Il se faisait alors silencieux et disparaissait systématiquement dans le couvert... J'ai finalement compris et vu qu'un couple nourrissait ici sa progéniture... Cependant, impossible d'observer le nid, enfoui dans la végétation et hors d'atteinte de l'autre côté du canal infranchissable... Ce n'est pas grave...

13-05-12-biricik-04-1.jpg

La photo précédente vient du sud-est de la Turquie et a été faite dans des zones humides en bordure de l'Euphrate... L'espèce est ici relativement abondante... Désolé, mais il y avait de l'eau entre mon sujet et moi, et je n'ai pas pu aller couper la tige qui lui masque une partie du bec... En plus, cette lusciniole chantait toujours dans cette position et il n' y avait pas de vent... Pourtant, j'ai attendu un moment !...

Une observation en Israël, en mars, au moment de la migration, avec un individu qui évoluait près de l'eau, à la base d'un gros massif de roseaux, sur une mare dans une oasis, en plein Néguev... Sa présence ici a semblé surprendre les Anglais avec qui je me trouvais... Probablement pas commune, en tout cas inattendue...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site