Roitelet Huppé (Regulus regulus)

 

Un sédentaire... Hôte emblématique, été comme hiver, des boisements de résineux, qu'il s'agisse de vastes forêts ou de bosquets isolés...

Très abondant en Limousin... Minuscule et remuant... Il se fait généralement remarquer par ses cris aigus ou son chant rapide et tourbillonnant, émis sur une fréquence très élevée... On le voit alors s'agiter dans les branches, fouinant entre les épines, rarement au repos... 

Il est quasiment indifférent à la présence humaine et se laisse approcher sans difficulté... Mais sa mobilité et son activité incessante le rendent assez imprévisible... Le milieu qu'il occupe, plutôt sombre et touffu, est assez peu propice à la photographie dans de bonnes conditions... 

Le mâle arbore une calotte orangée, la femelle une jaune...

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site