Rousserolle Effarvatte (Acrocephalus scirpaceus)

De loin la plus commune des fauvettes aquatiques du genre Acrocephalus... Visiteuse d'été, la rousserolle effarvatte s'installe sur les rives des plans d'eau et se montre moins exigeante que ses cousines quant à la présence de roseaux, même si dans 90% des cas, c'est au milieu de ces plantes qu'on la rencontre...

On trouve des rousserolles effarvattes jusqu'en Limousin, c'est dire si elles sont peu exigeantes !... Enfin, on n'en trouve pas tant que ça, seulement quelques unes... Mais ça peut arriver !...

Ailleurs, pléthorique dans les milieux favorables : pourtour méditerranéen, façade atlantique, Brenne... Tous les milieux propices que je connais sont occupés... Dans certains secteurs, notamment sur les rives des systèmes lagunaires du Roussillon, la densité peut être vraiment très forte...

La rousserolle effarvatte est assez peu craintive et très prolixe... Elle chante aussi bien dans les roseaux que dans les arbustes... Très remuante, elle demeure difficile à suivre dans la végétation épaisse où elle se faufile, disparaissant dans les feuillages ou escaladant les tiges de roseaux...

Observée en grande quantité en Espagne et dans d'autres contrées méridionales...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site