Rousserolle Turdoïde (Acrocephalus arundinaceus)

 

Il s'agit d'une très grosse fauvette aquatique... Elle se reproduit en Europe et repart pour l'Afrique en hiver... Elle ressemble beaucoup à la rousserolle effarvatte, mais son allure générale ne trompe pas : plus robuste et plus grande... La voix est à l'aune des dimensions et le chant tonitruant... 

La rousserolle turdoïde est discrète et craintive... Même si elle chante volontiers bien en vue, perchée en haut d'une tige de roseaux, elle ne tolère pas qu'on l'approche de manière résolue...

juvénile

Seul l'affût m'a permis de réaliser des photos telles que celles qui illustrent cet article...

J'ai rencontré l'espèce en Brenne et dans les roselières des étangs côtiers du Roussillon, avec des densités relativement faibles (m'a-t-il semblé)... Par contre j'ai été étonné de son abondance dans les roselières, parfois assez peu étendues, qui poussent autour des mares ou des bassins (embalses) qu'on trouve dans le désert des Bardenas ou sur ses pourtours, en Espagne... Il y en avait partout... 

Juvénile

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site