Goéland Brun (Larus fuscus)

Goéland abondant sur les côtes atlantiques françaises où il se reproduit, notamment avec des effectifs importants en Bretagne, au vu de ma propre expérience... Commun ailleurs... Cette espèce se mêle aux goélands argentés, nettement plus nombreux...

Nuptial 11 07 07 ile grande

Adulte nuptial de type graelsii (race occidentale)

Le dessus du plumage est relativement sombre, avec des variations d'intensité liées aux origines géographiques, ce qui a conduit à la définition de plusieurs "races" dont la détermination reste pour moi périlleuse, du fait du "chevauchement" manifeste des nuances... Je dois cependant admettre que les oiseaux les plus sombres rappellent immédiatement de petits goélands marins, quant à la couleur de leur plumage tout du moins...

Adulte de type "intermedius" (race du sud-ouest de la Scandinavie)

Les juvéniles sont assez faciles à identifier - ce qui n'est pas toujours le cas chez les laridés - et l'impression générale au premier abord est une teinte grise et des ailes sombres... La certitude s'acquiert ensuite avec l'examen de critères plus subtils...

Immature de 1er hiver (me semble-t-il...)

Lors des déplacements internuptiaux, c'est l'espèce que j'ai le plus souvent observée en Limousin, principalement en migration active...

Très nombreux oiseaux en Islande en début d'été, tout particulièrement sur la côte occidentale...

18 07 04 reykjavik

Adulte nuptial de type graelsii (race occidentale)

18 07 01 stykkisholmur 01

Adulte nuptial de type graelsii (race occidentale)

J'ai observé un de ces oiseaux alors qu'il capturait en vol un chevalier gambette... 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×