Mouette Blanche (Pagophila eburnea)

Celle-là, je l'ai vue !... Et j'en suis fier!... Et je crois que je ne la reverrai pas de sitôt... A moins d'un voyage aux Spitzberg (que j'envisage sérieusement, soit dit en passant)... Elle est venue pendant l'hiver 2008/2009 passer quelques temps dans le port de Gujan, dans le bassin d'Arcachon où semblaient s'être donné rendez-vous tout ce que mouettes et goélands peuvent compter de plus nordique...

Normalement, même en hiver, l'espèce ne descend jamais plus bas que le nord de l'Islande... C'est dire la chance que j'ai eue... Je crois qu'il n'y avait eu aucune donnée française depuis 12 ans...

J'ai trouvé la mouette très tôt le matin, sur le ponton d'un bassin où elle semblait avoir passé la nuit... Comme on le voit sur la photo suivante, elle baillait encore... Elle semblait vraiment se réveiller... La lumière était faiblarde... 

L'oiseau était un juvénile, reconnaissable à son plumage moucheté de noir et à la base "sale" de son bec... J'aurais tendance à penser qu'il s'agissaitt d'un individu entamant son deuxième hiver et proche du plumage adulte, tant les points noirs me semblaient rares par rapport à leur profusion sur ce que j'ai pu voir dans les guides spécialisés représentant des oiseaux de 1er hiver... Mais je ne connais pour ainsi dire pas l'espèce et je n'ai aucune prétention en la matière... Si des "pointures" m'indiquent qu'il en est autrement, je modifierai mon article en conséquence... C'est un peu le but de mon site d'ailleurs... Apprendre...

Une vraie rareté sous nos latitudes... Remarquez qu'il s'agit, comme pour la mouette tridactyle, d'un autre genre que "Larus"... Ici, c'est "Pagophila"... 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site